Je vais devenir millionnaire

Publié le par Zainabi

Attention ! Des voleurs envahissent le Net. Ils ont déjà trouvé le moyen de leurrer des internautes au moyen du phishing. Ce mot est formé de la contraction des termes fishing (pêche) et phreaking (fraude informatique). Il s’agit d’une forme très dangereuse de spam incitant les internautes à taper leurs coordonnées personnelles "adresse, numéro de carte bancaire, etc" sur de faux sites imitant à la perfection des sites de confiance comme celui d'une banque ou une boutique en ligne. Sur le coup, de malheureuses victimes pourraient avoir la mauvaise surprise de trouver le solde de leur compte remis à 0.

Il y a également une méthode moins intelligente pour voler via le web : ce message en est l’illustration. Il fait partie d’une bonne quantité de messages que je jette sans ménagement à la poubelle :

 

Tout le plaisir est pour moi de vous écrire ce message  afin de solliciter votre précieux partenariat pour la réalisation d'une affaire très importante qui doit être traitée dans la plus grande discrétion .Je vous prie par conséquent de prendre acte , sans vous étonner du choix que je porte sur votre personne en saisissant cette heureuse opportunité pour prendre contact de vous .

Je vous prie d’emblée de m’excuser pour tous les désagréments que mon courrier pourrait vous causer. Mais même si nous ne nous connaissons pas personnellement et que nous ne nous sommes jamais rencontrés, je crois fermement que sur la base du droit d’assistance humanitaire qu'une confiance véritable peut naître de notre communication et favoriser ainsi un véritable partenariat entre vous et moi.

Aussi c'est avec un réel plaisir que je vous contacte depuis Cotonou la capitale économique du Bénin (AFRIQUE de l’Ouest) où je vis présentement avec ma femme et mes enfants.

En effet, je suis monsieur B. Lucien, fils unique d'un homme d'affaire politique Ivoirien qui est porté disparut depuis les troubles politiques en Côte d'Ivoire.

Suite donc à cette douloureuse situation j'ai pris la décision de m'exiler de la Côte d'Ivoire mon pays vers le Bénin avec toute la richesse de mon père qui s'élevait à la somme de Trente six millions de Dollars Américains ( 36.000.000USD) contenus dans Deux (2) malles métalliques de dix-huit millions de Dollars américains (18. 000. 000 USD) chacune qu'il avait en cash  à la maison.

Avec l'aide de Dieu, j'ai  pu transporter les malles contenant les fonds de la C'ôte d'Ivoire à Cotonou au Bénin.

Alors, j'ai fait consigner les malles dans une  Société de Sécurité et de Consigne ici à Cotonou au Bénin par mesure de prudence. J'ai pris le soin de déclarer les malles au moment du dépôt de celles-ci dans cette Société de sécurité et de consigne ici à Cotonou au Bénin comme contenant des trésors de famille.

Maintenant je désire transférer sur un compte à l'étranger cette somme pour des investissements dans de différents projets générateurs de revenu. Ceci étant la stricte confidentialité de cette opération, m'oblige à faire recours à vous qui saurez mieux apprécier la présente opportunité dans la mesure où :

 Je vous garantis 20% pour l'aide que vous allez m'apporter et 5% pour les dépenses effectuées lors de la réalisation du projet sur la totalité des fonds et une grande partie de ce qui va me revenir après le partage entre vous et moi sera destinées à effectuer des investissements dans des activités rémunératrices de revenu à l'étranger.

Par mesure de confiance entre vous et moi, je me propose  de vous désigner auprès de cette société de sécurité comme bénéficiaire des malles, ce qui vous donne les mêmes droits que moi sur lesdites malles contenant les fonds et vous permettra d'avoir accès au sein de cette société de sécurité lorsque vous allez venir ici à Cotonou au Bénin pour que ensemble vous et moi puissions effectuer le retrait des malles.

Je vous souhaite une bonne compréhension et vous prie de prendre contact avec moi soit par mon adresse email ou par téléphone au …………. (NDLR : j’efface sciemment le N° pour vous faire éviter toute imprudence) pour une conversation de vives voix avec vous pour vos suggestions et vos proposions.

Mais le plus important est d'abord de pouvoir effectuer le retrait des malles pour que vous et moi puissions  disposer des fonds.

Pour le transfert des fonds, nous nous rapprocherons vous et moi d'un cabinet financier ici à Cotonou pour solliciter son concours et ses services. Ce cabinet pourra nous aider à transférer les fonds sur vos comptes.

Je vous prie donc de me dire le plus tôt possible du fait de l'augmentation jour après jour des frais de consigne desdites malles, quand vous pourrez venir me rencontrer pour une programmation et le retrait des malles ici à Cotonou au Bénin.

Bien de chose à vous et à votre famille

Que Dieu vous bénisse

Cordialement

B.Lucien.

Tél : ………

 

Publié dans Vidéos

Commenter cet article

tibboh 18/06/2006 17:46

pareil pour moi, je viens de recevoir ce message...
merci google ^^

Seiken 14/08/2005 16:55

Moi je l'ai reçu, et je peux dire qu'on se pose quand meme la question... quelques jours apres j'ai fait une petite recherche et je tombe sur ce site, je suis rassuré :p.

crucivore 26/06/2005 18:30

Salut.
Est ce lui qui est naïf ou moi qui ne comprends ecore rien au net.
Franchement grosse, la ficelle.
J'en profite pour te dire, qu'il fait chaud et que vous avez la chance, d'avoir l'océan.
Profitez en et a bientôt.