Communiqué : COEUR DE PALMIER

Publié le par Zainabi

coeur_de_palmierLes Oasis marocaines sont en danger. Certaines situées dans les franges subdésertiques du Maroc saharien se meurent, car l'homme dit moderne qui ne tient pas compte des cycles naturels, y a épuisé les réserves en eau comme la productivité des sols. D'autres moins soumises à des conditions climatiques sévères, sont pourtant fortement menacées par le fléau des arrachages de palmier, qui nourrit peu le fellah et bien plus un commerce peu glorieux, pourvoyeur d'ornementation discutable pour les villes et villas riches du nord du pays.

C'est un immense patrimoine historique et environnemental qui est en jeu, c'est toute la problématique de la désertification des provinces sud du Royaume qui est jeu, c'est l'avenir de centaines de milliers de familles oasiennes qui est en jeu.

Face à ce grand défi, les autorités se mobilisent et avec l'aide des bailleurs de fonds, ont défini un premier projet de sauvegarde, fondé sur l'introduction de techniques culturale et agricole, qui optimisent au maximum l'utilisation de l'eau, restaurent la productivité des sols, et développent des spéculations de qualité biologique. Tout cela fortement encadré et accompagné par des démarches territoriales locales et régionales de valorisation et de dynamisation des secteurs économiques.

Ce projet concerne les secteurs oasiens du bassin du Ziz-Tafilalet et du bassin du moyen Draâ Akka-Tata. Les Oasis du haut Drâa, avec celui du Dades, ne sont pas concernés. Pourtant les oasis souffrent tout autant dans ces bassins, en particulier pour les oasis de Zagora M'hamid, comme pour l'oasis de Skoura, patrimoine remarquable à plus d'un titre, aujourd'hui soumis à des prélèvements incessants et inacceptables, qui détruisent complètement cet inestimable richesse nationale.

Si on comprend qu'un projet ne peut pas tout faire partout, il y a malheureusement urgence et nous devons faire pression, pour que cette région oasienne soit dès maintenant prise en compte, afin qu'y soit au moins enrayer les processus actuels de dégradation, dont l'irréversibilité condamne à terme ce magnifique patrimoine saharien marocain, et toutes les perspectives de valorisation écotouristique et autres, qu'il recèle, aussi bien pour le bénéfice des communautés humaines qui en vivent, que pour le développement et l'image du Royaume tout entier !

Cœur de Palmier

BP 70

45500 Skoura par Ouarzazate

Contact : coeurdepalmier@hotmail.com

Publié dans Vidéos

Commenter cet article

Nico 17/02/2006 12:56

SUper ton blog trop cool