Maroc Télécom déconne…ctée

Publié le par Zainabi

Le long de la semaine écoulée, des abonnés à internet (ADSL) chez Maroc Télécom ont été privés de leur connexion. Aucune explication ne leur a été fournie sur les raisons des coupures répétées. Certains crient au scandale.

Ces jours-ci, le haut débit chez Maroc Télécom tombe trop bas. Fréquemment, les abonnés ADSL de l’opérateur historique ne peuvent plus se connecter. A chaque fois qu’ils veulent le faire, un message d’erreur concernant l’ordinateur distant leur est signalé comme une fatalité. Après plusieurs tentatives, l’usager perd vite patience. Naturellement, il tente alors de chercher des explications. Mais, qui pourrait les lui fournir? Le service technique de Menara,  évidemment. Sauf que ce service devient aussi «hors connexion» quand la connexion ADSL arrive à manquer à de nombreux clients à la fois. Le plus souvent, le numéro d’appel -a fortiori payant- de ce service renvoie à un répondeur. A chaque appel, celui-ci commence à répéter au premier bip que le numéro appelé est occupé. Il oublie seulement de préciser que ce numéro reste occupé 24 heures sur 24.

Pour les particuliers, ce problème de connexion pèse surtout sur les nerfs. Mais, pour ceux qui font un usage professionnel et donc commerçant de leur connexion, le poids est ressenti sur «la poche». «Pour une agence de voyage, se priver d’internet, c’est perdre des clients. Ceux-ci envoient des e-mails et attendent instantanément la réponse. Sinon,  ils voient ailleurs», explique ce voyagiste d’un ton agacé.  Cette inquiétude est partagée par le propriétaire d’un cyber au centre ville de Casablanca. Ce dernier dénonce «l’irresponsabilité de Maroc Télécom». «Nous sommes déjà en crise. Et, avec ces déconnexions prolongées et répétées, nous risquons de tomber plus vite en faillite», déplore-t-il. «Est-ce ainsi que l’opérateur historique voudrait encourager l’usage de l’internet au Maroc ?», se demande un étudiant féru d’internet en quittant prestement un cyber. «Faut-il attendre l’arrivée d’autres concurrents de Maroc Télécom pour se connecter?», se demande un enseignant qui projetait d’avoir sa connexion à domicile.

Il a été impossible d’avoir des explications sur l’origine des déconnexions dont se plaignent ces derniers jours les abonnés ADSL de Maroc Télécom. A chaque tentative d’appel du centre technique, le répondeur se déclenche. Il rappelle que le numéro appelé est occupé. Ceci permet à l’opérateur historique de bénéficier, en prime, du coût de la communication. Que pense l’ANRT de tout cela ?

Publié dans Vidéos

Commenter cet article