«Basridicule»

Publié le par Mohamed Zainabi

Il est resté une quarantaine d’année assis sur les têtes des Marocains et il ne leur a jamais vraiment rien dit. Ce qu’il savait faire le plus, c’est de donner des ordres de matraquer par-ci, de jeter dans des geôles sans nom par-là… Mais, quand il a été poussé à aller s’asseoir ailleurs que sur le dos des marocains, il a enfin parlé. Et quand il a parlé, ses paroles ont été semblables aux pets d’un âne souffrant de diarrhée. En écoutant son «taz-tiz», ceux qui l’avaient sur le dos n’en revenaient pas. «Est-ce vraiment ce type qui nous a écrasé tant d’année?», s’étaient-ils tous demandés. C’est de l’ex-ministre Driss Bassri qu’il s’agit. Ses déblatérations aux micros d’Al Hurra et d’Al Jazeera ont permis de montrer l’ex-homme fort du régime marocain sous son vrai visage: celui d’une ancienne «zraouita» qui est désormais cassée. Ce fut la non-révélation de 2004...

Publié dans Actu Politique

Commenter cet article