60 élèves des écoles françaises d'Abidjan rescolarisés au Maroc

Publié le par Mohamed Zainabi

 

Mille trois cent élèves, sur un total de 3.900, des écoles françaises d'Abidjan détruites pendant les violences anti-françaises ont été rescolarisés en France et 1.570 élèves sont en cours de rescolarisation dans plusieurs pays, a annoncé vendredi le ministère français des Affaires étrangères. "Le dispositif des établissements conventionnés avec l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) accueillait 3.900 élèves. 1.300 sont dès à présent rescolarisés en France et 1.570 sont en cours de rescolarisation dans des établissements de l'agence principalement situés dans la sous-région", a indiqué à la presse le porte-parole, Hervé Ladsous. Parmi ces 1.570 élèves, 500 sont admis au Sénégal, 230 au Ghana, 170 au Togo, 70 au Burkina Faso et 40 au Mali. Quatre cent cinquante seront scolarisés au Liban, 60 au Maroc et 50 en Tunisie.

"Si certains élèves n'ont pu être localisés pour l'heure, la majorité de ceux encore présents sur le territoire ivoirien ont été accueillis dans des établissements homologués (dispensant un programme français validé par l'Education nationale française)", a précisé M. Ladsous. La quasi-totalité des établissements d'enseignement français conventionnés d'Abidjan, qui assuraient la scolarisation d'enfants de la maternelle au bac, ont été détruits au cours des violences anti-françaises du 6 au 9 novembre, menées par les partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo.

Publié dans Vidéos

Commenter cet article